STATION SNSM DE CAPBRETON - HOSSEGOR

Présentation

La SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) est une association venant au secours des personnes en détresse, en mer et sur les côtes. Tous ses membres sont bénévoles.

 

La station de Capbreton - Hossegor

La SNSM regroupe deux activités : la surveillance des plages par des nageurs sauveteurs, et le secours en mer, au large, assuré par 218 stations équipées de bateaux de sauvetage. La station de Capbreton a été créée en 1988. Son président est Patrick Muzellec. Chaque station est indépendante et autonome financièrement. L’équipe de Capbreton dispose d’une vedette de 12,5 m et d’un nouveau jet-ski. Elle regroupe 19 personnes de différentes professions, dont 2 sapeurs-pompiers. Aucune formation n’est indispensable. En revanche, une grande disponibilité, une passion pour la mer et une bonne condition physique sont nécessaires. L’équipe est régulièrement formée, s’entraîne environ deux fois par mois, et réalise une trentaine d’interventions par an, durant de quelques heures à une nuit entière : secours aux personnes, remorquage, problème de filets pris dans des hélices, durant l'année 2016 les sauveteurs ont passer presque 150 heures en mer pour des interventions de sauvetage.

helitreuillage-station-snsm-capbreton-hossegor

Les interventions

Chaque intervention est déclenchée par le CROSS (centre régional opérationnel de sécurité et de sauvetage). Tous les bénévoles de la station sont prévenus en même temps. Pour pouvoir accepter une mission, l’équipage doit être composé au minimum d’un patron, d’un radio, d’un secouriste et d’un plongeur.

Il n’y a pas de hiérarchie, c’est un travail d’équipe. Le but est que chacun devienne polyvalent.

Dès qu’un équipage est formé, il part en mer. Il peut appeler le CROSS s’il a besoin de renforts (SAMU, pompiers, etc.). Les interventions sont plus fréquentes l’été. La passe de Capbreton, très étroite et particulièrement dangereuse à fin de marée descendante et début de marée montante, c’est le lieu de beaucoup d’interventions. Depuis 1988 se sont 1 550 personnes qui ont été sauvées lors de 695 interventions par notre équipage.

Informer les plaisanciers par la prévention

Une autre des missions de la SNSM est la sensibilisation des plaisanciers à la sécurité maritime : utilisation du matériel (radeau de survie par exemple), règles de sécurité, etc. Elle fait suite à une demande des associations et des plaisanciers, et rencontre un franc succès.

  • Pour votre sécurité, ne vous baignez jamais seul sur les plages.
  • Portez une combinaison hors saison estivale, et ne surestimez pas vos capacités.
  • En cas de danger contactez les secours au plus vite.
  • Urgences en mer : canal 16 par VHF ou le 196 depuis un téléphone portable.
  • Le port du gilet de sauvetage est vivement conseillé.